Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Fédération de Charité - Caritas Alsace
Newsletter

1945 - 1995

Après la guerre, la Fédération de Charité Caritas Alsace entre dans une période d'expansion et d'innovation sous l'impulsion d'hommes engagés.

L'après-guerre

Après 1945, la Fédération de Charité connaît une période de construction et d’expansion, qui passe par la création et l’ouverture d’institutions spécialisées, répondant aux besoins de pauvreté et de précarité du moment et par la multiplication de ses champs d’action.

Monseigneur Jules Billing, Président de la Fédération de Charité Caritas Alsace de 1945 à 1972 s’appuie sur les besoins de reconstruction de l’Alsace pour mener à bien cette période d’expansion de la Fédération de Charité.

Dès 1947, la Fédération de Charité envisage une collaboration avec le Secours Catholique (créé en 1946 dans le reste de la France par Jean Rodhain). Elle se traduit en 1951 par un accord établissant la Délégation diocésaine d’Alsace auprès du Secours Catholique - accord qui perdure à ce jour.

Des nouveaux établissements au service des plus faibles

1948 : Fondation de l’Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique (ITEP) Les Tilleuls à Scharrarbergheim.

1954 : Fondation de l’Institut Médico-Educatif (IME) Joseph-Benoît Cottolengo, à Epfig

1955 : Fondation de la Cité-Relais sous l’égide de l’UROPA

1956 : Fondation de l’établissement Sainte-Elisabeth à Diebolsheim.

1959 : Ouverture du Centre de soins de suite et de réadaptation en addictologie de Marienbronn.

1965 : Fondation de l’établissement Don-Bosco à Huttenheim.

1967 : Ouverture de la Maison de retraite Caritas à Strasbourg-Koenigshoffen.

1987 : La Fédération de Charité Caritas Alsace est reconnue « d’utilité publique ».

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more